30 mars 2010

Lucian Freud à Beaubourg : expo-psychanalyse


Jusqu'au 19 juillet, le centre Pompidou expose le petit-fils de Sigmund. Etonnante rétrospective que celle de cet artiste contemporain de 88 ans qui peint uniquement dans son atelier et d'après modèle. Veni vidi : l'impression d'une cinquantaine de toiles peintes d'une même palette, ballisées de mêmes codes de lecture et mettant littéralement à nu les sujets de l'artiste.

L'expo est divisée en quatre espaces, Intérieurs/Extérieurs (par rapport à l'atelier de l'artiste), Réflexion (c'est par ce mot que Lucian Freud désigne ses autoportraits), Reprises (qui sont des relectures de tableaux classiques) et enfin Comme la chair, où l'on retrouve un ensemble de nus magistraux. La chair, justement, est un thème récurrent de la peinture de Freud. L'artiste s'attache à représenter ses modèles dans toute leur nudité, dans un amalgame fou de peinture épaisse : "Ce qui m'inéresse vraiment chez les gens, c'est le côté animal. C'est une partie pour cette raison que j'aime les peindre nus."; Freud veut que "la peinture [soit] chair".

"Mon travail est purement autobiographique. Il y est question de moi et de ce qui m'entoure." Au-delà d'une belle exposition, c'est l'occasion de voir comment le petit fils du grand Freud s'analyse lui-même par l'expression artistique.


Exposition Lucian Freud, L'atelier au Centre Pompidou
envoyé par centrepompidou. - Films courts et animations.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire