30 octobre 2010

Happy trouvaille de la semaine #16 Andréa Francolino #Show Off


Digne héritier du Pop Art, Andréa Francolino reprend les rênes de l'art consumériste et conçoit ce qui pourrait être du "Warhol en 3D".
Critique de la société de consommation, Francolino s'attaque avec humour aux packagings qu'il parodie en travaillant sur les slogans et les figures mythiques contemporaines. Avec ironie, il cherche à montrer que le marketing tend à apporter plus d'importance au contenant qu'au contenu.

L'artiste italien projette sur les packagings une célébrité qui devient l'égérie d'une marque tournée en dérision : Fidel [Castro] devient "Lidl", Francis Bacon endosse le rôle de Mc Bacon, Liz Hurley mange des Ritz à défaut de manger au Ritz, Dash est promu par un Michael Jackson "Plus blanc que blanc", Silvio Berlusconi devient pour Durex un "Ex Dur", nos présidents sont sérigraphiés sur une série de boîtes de camembert,...

Encore une fois le couple marque/artiste apparaît tumultueux : inspiration généreuse et matière intrasèque du travail de l'artiste, la marque n'est pourtant pas épargnée. C'est le revers d'une liaison réciproquement intéressée mais résolument complice.

Francolino est exposé l'International Art Trade Gallery et était présenté sur SHOW OFF, le Solo Show en marge de la FIAC la semaine dernière.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire